Home » Blog » Guide d’Installation d’un Hébergement Cloud WordPress Géré sur Cloudways – Partie 2

Guide d’Installation d’un Hébergement Cloud WordPress Géré sur Cloudways – Partie 2

Comme on l’a mentionné dans la premiére partie de ce tutoriel, Cloudways figure parmi les meilleurs fournisseurs d’hébergement cloud dédié de nos jours. Il offre une panoplie d’options qui peut s’adapter à tous vos besoins, que vous soyez un simple utilisateur un développeur, ou une entreprise. Dans la première partie de ce guide, nous avons mis le point sur la création d’un compte Cloudways, la configuration et la gestion d’un serveur d’hébergement Cloudways, ainsi que les extensions fournies. Cette deuxième partie tente de vous guider dans les quelques étapes qui vous restent.

Gestion de vos installations WordPress

En cliquant sur Applications dans le menu principal, vous serez redirigé vers votre gestionnaire d’applications. Vous pouvez donc accéder à toutes les installations sur votre serveur (WordPress et d’autres que vous pouvez avoir).

 

Cliquez simplement sur l’une de vos installations pour voir les détails et les paramètres la concernant.

 

Une section qui s’appelle Access Detail (détails sur l’accès) s’affiche après que vous ayez cliqué sur l’une des installations. Cela vous affiche toutes les informations basiques sur votre installation, comme votre URL temporaire, les informations d’identification pour l’administration de votre site et l’information MySQL.

Si c’est la première fois que vous utiliser un serveur Cloudways, vos installations seront mises en place en tant que sites provisoires sur le site principale cloudwaysapps. Allez sur l’onglet Domain Management pour ajouter votre URL (n’oubliez pas d’indiquer votre domaine), lorsque vous êtes prêt à mettre en ligne votre site.

Un certificat SSL est maintenant une fonctionnalité nécessaire pour les blogs et les sites. Cette couche de sécurité supplémentaire indique aux visiteurs que l’accès de leur navigateur à votre serveur est crypté et toutes les données et informations transmises entre eux et vous sont sécurisées. Pour ajouter cette couche de sécurité, accédez à la section SSL Certificate de votre Application Manager et déployez l’outil intégré pour créer un certificat SSL gratuit utilisant Let’s Encrypt. Ajoutez-y les informations demandées et suivez les instructions qui s’affichent.

Essayez Gratuitement CloudWays

 

Comme alternative, vous pouvez charger votre propre certificat SSL personnalisé. Pour cette option, vous devez créer et télécharger une demande de signature de certificat, créer et acheter un certificat SSL via un service tiers, puis l’installer sur votre serveur.

Les deux autres sections que les utilisateurs voudront les plus remarquer sont les onglets Migration Tools et Restore. Ces deux sections sont assez explicites. En commençant à utiliser Cloudways, vous pouvez utiliser leur plugin gratuit de migration pour vous aider à déplacer votre site depuis l’ancien hébergeur vers le nouveau serveur Cloudways (votre première migration assistée est gratuite, alors si vous n’avez qu’un seul site à déplacer, vous pouvez laisser Cloudways s’en occuper).

Si quelque chose arrive à votre site plus tard, et que vous voulez le restaurer vers une version précédente, allez simplement sur l’onglet Restore. De là, vous pouvez sélectionner une sauvegarde dans la liste déroulante puis la charger.

 

 

Si vous êtes un développeur, certains des outils intégrés disponibles sur Cloudways pourraient vous intéresser. Vous pouvez facilement ajouter des tâches planifiées à votre installation (comme supprimer les fichiers temporaires, ou envoyer une notification par email) dans l’onglet Cron Job Managment. La section Deployment Via Git quant à elle permet de facilement générer une clé SSH nécessaire pour se connecter à votre référentiel, et l’onglet Application Settings vous livre les options pour désactiver la mise en cache Varnish du test ou du site provisoire.

Avant de passer à votre installation WordPress, voici quelques autres installations qui pourraient vous intéresser.

Ajout d’équipes à un serveur CloudWays

Si vous avez une équipe qui travaille sur plusieurs projets, vous serez certainement intéressé par toutes les options avantageuses offertes par le module Team. De là, vous pouvez ajouter votre équipe, modifier leur accès à des serveurs ou applications spécifiques, restreindre les opérations avec les serveurs auxquels ils ont accès (par exemple, c’est mieux si l’administrateur principal soit le seul qui puisse accéder aux serveurs).

Gestion des projets avec Cloudways

La dernière section de la console à voir est la page de gestion des projets. Vous pouvez y voir un aperçu rapide de tous vos projets en ligne. Cliquez simplement sur un projet pour voir les applications connexes ou pour changer le nom du projet. Cette fonctionnalité est principalement destinée à vous aider dans l’organisation de toutes vos installations. Vous pouvez ainsi voir en un coup d’œil qu’est-ce qui appartient à quel client.

 

 

Démarrer WordPress

Maintenant que nous avons passé en revue toutes les options les plus importantes de la console Cloudways, il est temps de déplacer votre site WordPress actuel.

Allez dans la section Application Manager, cliquez sur l’installation WordPress sur laquelle vous voulez travailler, et copiez le nom d’utilisateur et le mot de passe du panneau d’administration qui vous sont fournis. Cliquez maintenant sur le lien qui vous permet d’accéder à votre zone d’administration WordPress.

Si c’est la première fois que vous vous connectez avec vos informations d’identifications, votre tableau de bord devrait ressembler à l’image ci-dessus. Cloudways installe la dernière version de WordPress ainsi que son plugin Breez Cache (remarque : si vous voulez utiliser un autre plugin de cache, désactivez Breez pour éviter tout conflit de plugin).

Nettoyez avant tout votre installation, et préparez le thème et votre contenu. Voici les étapes que vous devriez suivre :

  • Accédez à vos Posts et Pages (publications et page) pour supprimer l’échantillon de publications et de pages qui sont déjà présents sur votre site.
  • Accédez à Settings (paramètres) pour modifier votre titre et votre slogan dans General (utilisez l’option post name), ainsi que vos Permalinks (permaliens).

 

Votre site est maintenant un peu nettoyé, vous pouvez alors installer votre thème WordPress et tous les plugins supplémentaires que vous aimeriez utiliser.

 

 

Comment installer un thème WordPress

Il est facile d’installer un thème dans WordPress. Il vous suffit d’accéder à Appearance > Themes puis de cliquer sur le bouton Add New. De là, vous pouvez parcourir les thèmes gratuits disponibles à partir de WordPress.org ou vous pouvez cliquer sur le bouton Upload Theme pour ajouter votre propre thème.

Il existe plusieurs options de thème WordPress sur le web et en choisir un peu prendre un peu de temps.

Mais une fois que vous avez trouvé le thème parfait pour votre site, installez-le. Lorsque vous charger le thème, le fichier d’installation doit être au format .zip.

Il suffit de cliquer sur le bouton Choose File et de trouver votre thème au format zip, puis de cliquer sur Install Now.

Selon la taille de votre fichier thème, vous pourriez rencontrer l’erreur 413 comme celle ci-dessus. Ne vous alarmez pas! Cela signifie seulement que le fichier que vous avez essayé de charger est plus grand que la taille maximale d’upload paramétrée pour votre serveur.

Pour résoudre ce problème, connectez-vous à votre compte Cloudways, cliquez sur la section Servers, sélectionner le serveur que vous utilisez et cliquez sur Settings & Packages. Augmentez la taille de l’upload à 20 Mo puis enregistrez.

Revenez maintenant à votre installation WordPress, re-chargez le thème et cliquez sur Install Now. Tout devrait aller pour le mieux, et vous devriez avoir une page confirmant le thème, comme celle ci-dessus. Car vous avez maintenant un thème en place, vous pouvez ajouter du contenu, ou vous pouvez installer quelques plugins WordPress qui vous seraient utiles.

Comment installer les plugins WordPress

Les plugins WordPress sont installés un peu de la même façon que les thèmes et ils peuvent ajouter plusieurs fonctionnalités à votre site.

Depuis votre tableau de bord, allez sur Plugins > Add New pour parcourir tous les plugins gratuits de WordPress.org. Tout comme les thèmes, vous avez un large choix parmi les plugins gratuits et premium disponibles sur la toile.

Et bien sûr, si votre thème premium est livré avec des plugins premium, vous pouvez vouloir suivre tous les messages-guides qui s’affichent pour installer ces plugins.

 

 

Créer votre site WordPress

Votre thème et vos plugins sont maintenant installés et activés, alors commencez à créer votre site web. Si votre thème est fourni avec des modèles de données, vous pouvez les télécharger ( Tools > Import > WordPress pour charger le fichier .xml du modèle fourni avec votre thème).

Ou, si vous utilisez un thème comme Total, livré avec plus de 40 exemples de démos disponibles via l’importateur intégré, vous pouvez utiliser les options du thème pour importer la démo que vous préférez. Dans Total, ceci est dans Theme Panel > Demo Importer.

Lorsque vous charger les exemples de données, votre serveur peut expirer avant la fin du chargement. Pour ne pas que cela arrive, augmentez le temps d’exécution maximale de votre serveur. Pour y parvenir, reconnectez-vous à votre compte Cloudways, allez sur votre serveur et cliquez sur Settings & Packages pour ajuster Execution Limit à 300 secondes (pour être sûr).

Vous pouvez aussi voir les options de style pour votre thème et vos plugins sous Appearance > Customize ainsi que toutes les autres options via un panneau personnalisé dans votre tableau de bord. Vous pouvez maintenant ajouter votre contenu, lorsque vous êtes satisfait de l’apparence de votre site.

 

 

Quelques conseils pour un blog

En fonction du domaine traité par votre blog, Internet propose de nombreux conseils pour trouver votre propre style d’écriture, pour gagner de l’argent grâce à votre blog, et bien plus encore. Des milliers d’excellents articles se trouvent sur le web.

À vous de jouer

Vous avez maintenant une meilleure idée sur ce que Cloudways a à vous offrir en tant qu’utilisateur de WordPress, et sur comment commencer avec WordPress avec l’hébergement cloud géré.

Cloudways vous met à disposition une console serveur facile à utiliser qui est vraiment impressionnante et une installation de WordPress qui se fait vite. En tant qu’hébergeur, Cloudways mérite 5 étoiles. Les plusieurs fonctionnalités intégrées excellentes pour la mise à niveau des serveurs, le certificat SSL, l’option d’une équipe, et plus, Cloudways est une très bonne option pour les nouveaux utilisateurs et les petites entreprises, ainsi que pour les agences de design expérimentées qui gèrent des centaines de sites clients.

Pour plus de détails, allez sur le site de Cloudways. Commencez votre propre essai de 3 jours en vous inscrivant avec un email (aucune carte de crédit n’est requise).

Commencez avec CloudWays

Check Also

Comment definir MAC et comment activer le filtrage dans un routeur ?

La technologie de contrôle d’accès au support ou MAC(Media Access Control) fournit une identification unique …