Home » Blog » Évaluation du VPN TunnelBear : sécurité fiable et vitesse convenable

Évaluation du VPN TunnelBear : sécurité fiable et vitesse convenable

Avis sur VPN TunnelBear

En résumé, voici les avantages et les limitations de TunnelBear

Les avantages :

  • Sécurité très fiable
  • Application amusante et facile à utiliser
  • Un plan gratuit en option.

Les inconvénients :

  • La vitesse est convenable aux États-Unis, aux Royaume-Uni et en Europe mails ralentie en Asie,
  • Pas de torrenting ni de Netflix.

En un mot :

Si vous êtes débutant en VPN, la sécurité et l’interface conviviale de TunnelBear en font un excellent choix tant que vous êtes dans une région où la vitesse est convenable.

Naviguer sur Internet, c’est un peu comme faire une randonnée dans les bois, vous êtes là pour des moments amusants, vous cherchez à trouver une ou deux créatures au hasard, et vous vous attendez à rentrer chez vous aussi sûr que lorsque vous êtes parti.

L’idée est que vous ne vous attendez souvent pas à rencontrer des microbes et des parasites (malware) qui pourraient transporter des virus. Pire encore, vous pouvez rencontrer un lion de montagne (pirates informatiques, voleurs et criminels) si vous ne faites pas attention.

Essayer TunnelBear GRATUITEMENT !

C’est là qu’un VPN entre en jeu. Avec un VPN, vous avez un compagnon fidèle dans votre voyage. Il s’assure que vous évitez les chemins dangereux (sites suspects) et éloigne les prédateurs en couvrant votre chemin (en gardant votre adresse IP anonyme). C’est pourquoi vous voulez un VPN vraiment fiable et qui n’a pas besoin d’une pause toutes les quelques heures (qui se plante).

TunnelBear est un réseau privé virtuel canadien fondé par Ryan Dochuk et Daniel Kaldor en 2011.

Ils promettent une sécurité solide chaque fois que vous marchez dans la nature sauvage d’Internet. Ils associent cette sécurité avec une application et une interface amusante, attrayante et facile à utiliser, et même un abonnement limité gratuit. Tout cela dans un VPN en forme d’ours.

Qui ne se sentirait pas en sécurité dans les bois quand vous avez un ours géant comme compagnon ?

La sécurité en ligne aussi forte qu’un ours

Quand il s’agit de sécurité, TunnelBear prend vraiment le gâteau (ou le saumon).

Avec leur cryptage AES 256-bits standard, vous pouvez naviguer dans le monde sauvage en sachant que votre vie privée est protégée par un ours. Cette norme de cryptage est la même que celle utilisée par la NSA, Apple et Microsoft.

Alors, qu’est-ce que le cryptage et comment protège-t-il votre vie privée ?

Autrement dit, toutes les données que vous envoyez et recevez sont compilées dans des paquets de données lisibles. Cela rend votre information facilement accessible à votre hacker de tous les jours.

Le cryptage brouille vos données dans un jargon illisible. Donc, vous voudriez naturellement la norme de cryptage la plus élevée si vous ne voulez pas vous amuser avec votre vie privée.

Votre ours (sérieusement, c’est ce qu’ils appellent leur VPN) est compatible avec trois protocoles majeurs : OpenVPN, IKEv2 et IPSec. Il est important de choisir le bon protocole car chacun a ses propres nuances et fonctions spécifiques. L’important est que vous ne saurez pas encore choisir si vous êtes un débutant avec des VPN.

Pas la peine de s’inquiéter.

TunnelBear vous évite d’avoir à choisir le meilleur protocole en sélectionnant automatiquement le meilleur protocole pour vous, en fonction de divers facteurs, une fois que vous avez activé votre ours. Voici la façon dont il le fait :

  • Si vous utilisez Windows ou MacOS, OpenVPN et IKEv2 s’affrontent lorsque vous activez TunnelBear. Le gagnant obtient le protocole utilisé jusqu’à ce que vous éteigniez le VPN.
  • Android utilisera toujours OpenVPN.
  • Les appareils iOS reçoivent IKEv2 ou IPSec.

Bon ensemble de fonctionnalités

En outre, votre ours est équipé de plusieurs fonctionnalités intégrées qui le rendent plus intelligent que l’ours moyen.

Vous pouvez choisir d’activer « Vigilant bear » qui agit comme un interrupteur d’arrêt. Tant que ce mode est activé, TunnelBear bloquera tout le trafic non sécurisé jusqu’à ce qu’il soit reconnecté en toute sécurité.

Donc, si votre connexion Internet est perturbée (comme en cas de coupure de courant, si vous changez de connexion wifi ou si vous êtes hors de portée de son signal), vous pouvez être sûr que TunnelBear a protégé votre vie privée pendant les brèves secondes pour vous reconnecter.

Activer « Ghost bear » vous aide à vaincre les bloqueurs de VPN. Il camoufle vos données VPN cryptées auprès des gouvernements, des entreprises et des FAI. Cela se fait en brouillant vos communications VPN, ce qui les rend plus difficiles à détecter et à bloquer.

Mais, si vous trouvez que vous êtes déjà en mesure de vous connecter à TunnelBear, vous voudrez peut-être quitter cette fonctionnalité car elle ralentit un peu votre vitesse Internet. Si vous êtes préoccupé par la vitesse, vous pouvez également choisir vos applications à crypter en activant « Split bear ».

Question de sécurité

Maintenant, juste parce qu’un VPN semble être sécurisé ne signifie pas qu’il l’est réellement. C’est parce que même les VPN les plus prometteurs peuvent encore divulguer vos informations DNS.

DNS est l’abréviation du Domain Name System (système du nom de domaine). C’est comme un répertoire contenant l’adresse IP de chaque site Web.

Pourquoi c’est important ? Permettez-nous de vous dire : imaginez-vous vouloir explorer votre parc naturel local. Vous y arrivez et enregistrez votre nom et d’autres informations à la porte du parc.

Ensuite, vous demandez au garde forestier comment se rendre au « gros geyser dont tout le monde parle ». Le garde du parc vous dirige alors dans la bonne direction et vous continuez votre chemin joyeusement.

C’est essentiellement pareil pour faire une recherche sur Internet.

Chaque site que vous tapez et recherchez sur votre navigateur devient une requête qui passe par votre FAI (la porte du parc). Votre fournisseur d’accès envoie alors cette requête à un serveur DNS (le gardien du parc) qui montre alors le bon chemin à votre navigateur.

Maintenant, le problème avec ce système est que votre FAI et tous les serveurs de votre requête peuvent facilement visualiser et enregistrer votre activité sur Internet (comme la façon dont un gardien du parc compte combien de fois vous avez visité le parc en fonction de ses enregistrements).

Un VPN empêche cela en acheminant votre requête via une adresse IP anonyme avant de l’envoyer via votre FAI. Mais, si votre VPN divulgue votre DNS (au lieu de le garder secret), c’est comme si vous n’utilisiez pas du tout de VPN puisque vos informations peuvent être trouvées par quiconque qui le cherche.

Cela dit, quand nous avons testé TunnelBear, on était heureux de constater qu’il était sans fuite.

Ces tests peuvent sembler techniques et déroutants mais la clé ici est l’IP. Si un client VPN divulgue nos informations DNS, ces tests révéleront notre véritable adresse IP.

Test de fuite DNS 1 :

Test de fuite DNS 2 :

Test de fuite DNS 3 :

Test de fuite DNS 4 :

Constatant que TunnelBear était sans fuite, nous avons passé ensuite au test suivant : le scan Virustotal.

Ceci est important en raison de la nature des VPN. Il y a beaucoup de mauvais acteurs, et certains d’entre eux essaient de s’attaquer à des personnes qui ne se doutent de rien et qui cherchent simplement un peu plus de sécurité en utilisant leur VPN pour installer des logiciels malveillants sur votre appareil. Les logiciels malveillants sont particulièrement fréquents dans les VPN gratuits.

Essayer TunnelBear GRATUITEMENT !

Nous avons accordé une attention particulière à ce test puisque TunnelBear offre également un abonnement gratuit. Mais les résultats de l’analyse Virustotal montrent que le fichier exécutable est totalement exempt de virus.

TunnelBear est livré avec un parfait zéro sur 66 scanners anti-virus.

La vérité est que TunnelBear semble être tout à fait le VPN sécurisé. Cette image de sécurité n’est rendue plus claire que lorsque nous avons lu la politique d’archive de TunnelBear.

Pourquoi avons-nous dû lire leur politique d’archive ? Simple, certains VPN (en particulier les VPN gratuits) vendent vos données pour gagner de l’argent et vous ne l’apprenez qu’en lisant les petits caractères de leur politique de confidentialité.

Mais, quand nous avons regardé leur politique de confidentialité, on était heureux de constater qu’ils n’enregistrent aucune de vos données.

 

Cette politique stricte est particulièrement importante parce que TunnelBear est situé au Canada. Quel est le problème avec le Canada ? Vraiment aucun problème, sauf que ça entre dans la juridiction du Five Eyes (littéralement « Cinq yeux », traduit comme Groupe des cinq par la Défense canadienne).

Cela signifie que les autorités canadiennes devraient être en mesure de prendre vos renseignements personnels de TunnelBear comme un carcajou enragé volant la mort d’un ours brun.

Autrement dit, s’ils l’ont gardé.

TunnelBear ne transmettra pas vos informations au gouvernement canadien ou à un gouvernement, car il n’enregistre aucune de ces informations.

Cela rend TunnelBear un VPN globalement sécurisé.

Un VPN amusant et facile à utiliser

La toute première chose que nous avons remarqué à propos de TunnelBear était qu’il était amusant à utiliser. Dès le moment où vous visitez leur site, vous êtes présenté à des images d’ours faisant tout ce qu’ils peuvent pour protéger votre vie privée.

Ils ont même nommé leur gamme de prix et leurs offres représentant des ours de tailles différentes ! (Nous vous en dirons davantage plus tard).

Ce style d’art amusant s’infiltre dans leur application VPN, qui dispose d’une interface simple et facile à utiliser. Ils ne vous montrent que les nécessités « ours » ce qui rend l’utilisation de l’application vraiment facile et agréable à utiliser.

L’interface conviviale de TunnelBear vous permet de vous connecter en un seul clic et vous permet de choisir quel tunnel envoyer votre ours.

Son onglet Menu vous montre seulement ce que vous devriez voir.

Le menu des options de TunnelBear n’a pas les options avancées des plus grands VPN, mais cela le rend beaucoup plus facile à utiliser pour les débutants.

Vous pouvez ensuite utiliser TunnelBear sur l’un de ces périphériques : iPhone et iPad, Android, Mac et Windows. Ils ont également des extensions de navigateur qui ressemblent à des versions plus légères de TunnelBear.

TunnelBear vous permet également de connecter jusqu’à cinq appareils simultanément avec un seul compte.

Malheureusement, quand il s’agit de vitesse, les ours ne sont pas exactement les animaux les plus rapides. La même chose est vraie pour TunnelBear.

Nos tests ont révélé que TunnelBear n’était pas trop lent (sauf son serveur asiatique) mais ce n’était pas rapide non plus. C’est juste un ours moyen quand il s’agit de vitesse.

Serveur aux U.S.A. (New York)
Ping : 120 ms
Téléchargement : 33,38 Mbps
Transfert : 15,04 Mbps

Serveur en Europe (Amsterdam)
Ping : 39 ms
Téléchargement : 52,26 Mbps
Transfert : 27,20 Mbps

Serveur en Asie (Hong-Kong)
Ping : 345 ms
Téléchargement : 7,54 Mbps
Transfert : 2,63 Mbps

Serveur au Royaume Uni (Londres)
Ping : 44 ms
Téléchargement : 50,10 Mbps
Transfert : 48,36 Mbps

La vitesse était probablement due à la distance de notre appareil par rapport aux « tunnels » (serveurs) de TunnelBear. Pas étonnant, vraiment, puisqu’il ne compte que 350 serveurs dans seulement 20 pays dans le monde.

En outre, étant un plus petit VPN qui se concentre principalement sur la sécurité, il ne promet pas grand-chose d’autre. C’est pourquoi vous ne pouvez pas accéder à torrent ou à Netflix avec TunnelBear.

Aucun VPN moyen gratuit

Alors, combien payez-vous pour un VPN TunnelBear pour protéger votre vie privée en ligne ?

Pas beaucoup, en fait :

  •  Petit ours gratuit : vous obtenez 500 Mo par mois de navigation en ligne sécurisée.
  •  Ours géant : 9,99 $ par mois
  •  Grizzly : 49,99 $ par année (4,17 $ par mois)

Si vous cherchez des produits bon marché, il n’y a pas de VPN gratuit. Mais, l’option VPN gratuit signifie qu’elle ne protège que 500 Mo de données par mois.

TunnelBear offre seulement son abonnement gratuit comme un « plateau d’échantillons », pour ainsi dire. Il « espère que vous donnerez à votre petit ours une maison pour toujours » après que vous ayez éprouvé à quel point son service est sécurisé.

En outre, même si le forfait gratuit a une limite de 500 Mo, TunnelBear ne gagne pas d’argent en tant que VPN gratuit en vendant vos données.

Ajoutez à cela le fait unique que TunnelBear dispose d’une organisation indépendante qui audite son VPN pour la sécurité et que vous avez l’étoffe d’une entreprise vraiment sincère qui fait de son mieux pour vous fournir la meilleure sécurité. Cela vaut beaucoup, surtout dans le monde d’aujourd’hui où les fournisseurs de services VPN peu scrupuleux sont souvent juste à un clic. C’est pourquoi le rugissement de TunnelBear mérite d’être pris en compte.

Essayer TunnelBear GRATUITEMENT !

Check Also

6 facteurs qui indiquent que votre site a besoin de support en ligne

Certains aspects de votre entreprise sont plus importants qu’un bon service client. Plus vous fidélisez …