Home » Blog » Qu’est-ce qu’un cloud privé ?

Qu’est-ce qu’un cloud privé ?

De nos jours, l’informatique est partout, Internet s’est propagé à une vitesse folle et peu de monde peut affirmer pouvoir facilement se passer d’Internet. La raison est que tout devient plus facile, plus pratique. Il est possible, grâce à Internet, de visionner des vidéos en streaming, lire ses mails sur sa boîte aux lettres électroniques, écouter de la musique… Mais toutes ces fonctions ont un point commun : le Cloud Computing. Mais qu’est-ce donc que ce nom étrange ? Quelles sont ses fonctions ? Le Cloud Computing est-il vraiment indispensable ?

Le Cloud Computing détaillé

Avant de chercher à comprendre ce qu’est un Cloud privé, il faut d’abord savoir ce qu’est le Cloud Computing ou informatique en nuage. Ce phénomène, qui prend énormément d’ampleur depuis quelques années, permet d’accéder à des ressources, des données informatiques, à distance puisqu’elles sont stockées quelque part sur la Toile et non pas dans votre ordinateur. Le Cloud Computing peut être soit gratuit (lecture de mails) soit payant par abonnement. Les entreprises optent bien sûr pour l’abonnement payant qui offre un certain nombre de services qui sont facturés de la même manière que l’eau, le gaz ou l’électricité : à la consommation. Plus vous consommez et plus vous payez.

Définition du Cloud privé

Le Cloud Computing se découpe en deux parties : le Cloud public et le Cloud privé (ou Private Cloud). Aujourd’hui c’est du Cloud privé dont il est question. Contrairement au Cloud public qui propose des ressources informatiques hébergées à distance et mutualisées, le Cloud privé possède un hébergement dédié. En d’autres termes, le Cloud privé est exclusivement réservé pour une seule et même entreprise. Il s’agit donc d’un réseau informatique propriétaire ou un centre de données fournissant des services hébergés pour un petit nombre d’utilisateurs.

Concrètement, les données virtualisées privées, sont soit administrées directement par l’entreprise qui gère seule son infrastructure, soit mutualisées, ce qui veut dire qu’un prestataire s’occupe d’une partie des services externalisés.

Le Cloud privé peut être soit interne : l’infrastructure est gérée par l’organisation elle-même. Soit externe : l’infrastructure est gérée par un tiers.

Les avantages du Cloud privé

Le Cloud privé possède quelques avantages que vous devez connaître :

  • L’infrastructure possède une grande capacité d’ouverture, le Cloud privé devient donc communautaire. L’entreprise peut ainsi ouvrir ses applications à ses partenaires, fournisseurs, prestataires…
  • Le second avantage du Cloud privé est qu’il respecte mieux les règles de la gouvernance d’entreprise, notamment en ce qui concerne la politique de confidentialité. 

Check Also

Comprendre le JavaScript synchrone et asynchrone

Synchrone et asynchrone sont des concepts déroutants en JavaScript, en particulier pour les débutants. Deux …