mardi , 21 novembre 2017
Home » Hébergeur Cloud

Hébergeur Cloud

Le Cloud est un mot à la mode dans le domaine des TIC, et signifie beaucoup de choses différentes. Selon le contexte, cela peut signifier stockage à distance, service ou synchronisation. En termes d’hébergement web, l’hébergement Cloud renvoie à une approche plus moderne, plus souple en ce qui concerne les serveurs.

Avant d’expliquer ce qu’est l’hébergement Cloud, il convient de garder à l’esprit que plusieurs hébergeurs ont des définitions différentes du terme. Nous allons examiner les deux avantages les plus courants: l’élasticité et la fiabilité.

infomaniak
  • 29.00€ / moisPrix en EUR TTC
  • Jusqu’à 400 God’espace disque par serveur cloud
  • Jusqu’à 24 CPU
  • Jusqu’à 50 Go de RAM
  • Accès SSH/FTP
  • Gestion de VHOST
  • Nombre d’hébergements illimité
  • Connexion Internet 1Gb

Qu’est-ce que l’hébergement Cloud?

Avant le développement du Cloud, héberger signifiait louer une partie de l’espace d’un serveur à partir d’un seul périphérique physique. Certains types d’hébergement opèrent encore dans cette façon. Par exemple, si vous avez loué un serveur entier, vous pouvez en choisir la configuration, dans les limites de ce dernier.

L’hébergement Cloud permet aujourd’hui de dépasser ces limites, la création de serveurs virtuels combinant les ressources de nombreux serveurs, plutôt qu’un seul. Cela permet aux hébergeurs de vendre des solutions plus étoffées et plus puissantes. Cela signifie également que les plans d’hébergement peuvent évoluer jusqu’à répondre à la demande, la gestion des pics de trafic peut se faire de façon efficace en augmentant les ressources.

L’autre avantage du Cloud est une fiabilité accrue. En plaçant une copie de votre site dans plusieurs endroits, si l’un des serveurs se met hors ligne, le Cloud continuera à utiliser les ressources dans les serveurs restants. Certains hébergeurs offrant un hébergement Cloud annoncent des taux de garanties de disponibilité allant jusqu’à 100%.

Les hébergeurs fournissent ce système de soutien de différentes manières; certains vont placer le site sur plusieurs périphériques de stockage, tandis que d’autres vont utiliser plusieurs serveurs virtuels. De plus, le Cloud est souvent réparti dans différents emplacements physiques pour une protection supplémentaire contre les évènements imprévus. Certains hébergeurs utilisent la technologie d’équilibrage de charge pour vous assurer que le centre de données virtuel saura faire face à la demande si celle augmente ou diminue.

La sécurité du Cloud: Données publiques / Données privées

Alors que le Cloud devient une partie intégrante de nos relations avec les entreprises technologiques, il défraye de plus en plus la chronique partout dans le monde. Des failles dans la sécurité du Cloud rebutent certaines entreprises à adopter ce dernier, des études sont néanmoins en cours afin de déterminer exactement comment aboutir à plus de sécurité.

Cependant, la plupart de ces inquiétudes concernent le stockage, où le cryptage est plus préoccupant. Si vous hébergez votre site Web dans le Cloud, votre hébergeur vous demandera simplement de suivre les pratiques de sécurité normales, comme l’utilisation de mots de passe uniques et de garder les scripts à jour. Le fait que votre site soit hébergé dans le Cloud ne changera pas les pratiques de sécurité.

Le seul inconvénient est que la plupart des sites sont hébergés dans des Clouds publics. L’hébergeur se charge d’empêcher toute intrusion d’un de ses clients dans les sites ou serveurs d’autres clients, il s’agit d’un environnement parfaitement sûr pour la plupart des sites. Pour une sécurité absolue, un Cloud privé reste la meilleure option, mais c’est un service qui est naturellement beaucoup plus cher.

Pour et contre

Contrairement à certaines prédictions de l’industrie, l’hébergement Cloud n’a pas rendu l’hébergement partagé obsolète. Il y a quelques situations où l’hébergement partagé prévaut toujours à l’hébergement Cloud. Tout d’abord il est moins cher. Et face à la multiplication des hébergements Cloud, il est aujourd’hui difficile de mener une comparaison efficace, ce qui maintient quelques réserves.

S’ajoute d’autres inconvénients à l’hébergement Cloud:

Dans certains cas, l’écart de prix est grand entre hébergement partagé et hébergement Cloud

Vous ne pouvez pas toujours contrôler où le serveur se situe

Vous risquez de perdre une partie du contrôle que vous appréciez jusqu’alors avec un serveur traditionnel, puisque le fournisseur d’hébergement peut placer chaque instance de serveur sur sa propre plate-forme Cloud.

En faveur du Cloud:

Beaucoup d’hébergeurs facturent seulement pour l’espace que vous utilisez, cela sera donc moins cher pour certains sites

Vous pouvez dupliquer, utiliser et supprimer des serveurs en un instant

Votre site ne sera jamais restreint par les limites d’une machine physique

Hébergement Cloud vs Hébergement VPS (en anglais, Virtual private server)

De nombreux clients d’hébergement se sentent limité par l’hébergement mutualisé, l’évolution naturelle est de se tourner vers un serveur privé virtuel (VPS) ou vers un hébergement Cloud. En vérité, l’hébergement Cloud et l’hébergement VPS sont très similaires:

Les deux utilisent la visualisation au cœur de leur service

Les deux isolent les serveurs virtuels de leurs clients afin que chacun n’entrave pas les services de l’autre

Les principaux avantages du Cloud sont:

L’accès à un ensemble de ressources, plutôt que d’une seule machine

Les serveurs virtuels peuvent être rapidement (parfois instantanément) élargis ou réduits

La disponibilité du réseau peut-être meilleure

Si vous n’êtes pas sûr du service qui vous conviendrait le mieux, parlez de vos besoins avec votre hébergeur avant de vous engager à long terme.

Vous voulez plus d’informations sur le sujet? Consultez le site « Hébergeur Cloud Computing »