samedi , 22 juillet 2017
Home » Blog » 404 Non trouvé et 9 erreurs HTTP les plus courantes expliquées

404 Non trouvé et 9 erreurs HTTP les plus courantes expliquées

À part l’erreur 404, combien d’autres pages d’erreur HTML connaissez-vous ? Qu’est-ce qui se passe en arrière plan quand ces erreurs s’affichent sur votre écran ?

Ces codes sont destinés à transmettre des informations importantes à l’utilisateur. Il est utile de mieux les connaitre, surtout si vous êtes le propriétaire d’un site web. En les utilisant correctement, il y aura moins de taux de rebond, le classement dans les moteurs de recherche va s’améliorer, et vous allez être informés sur les performances de votre site.

Comprendre les codes de statut

Derrière chaque page d’erreur vue sur le web, il y a un code http envoyé par le serveur. Les codes de statut se présentent sous un format de trois chiffres. Le premier détermine la classe du code.

  • 1XX : pour des buts informatifs
  • 2XX : indique la réussite
  • 3XX : pour la redirection

Aucune de ces 3 classes résultent d’une page d’erreur HTML, et dans ces cas, le client sait ce qu’il doit faire, et il exécute la tâche sans hésitation. La plupart du temps, nous trouvons les codes d’erreur de types 4XX et 5XX :

  • 4XX indiquent les erreurs côtés clients
  • 5XX sont les erreurs côtés serveurs

Les pages d’erreur HTML sont affichées dans ces cas, car le client n’a aucune idée de ce qu’il doit faire. Parlons de ce qui se passe derrière ces codes d’erreurs, et de ce que vous pouvez faire avec.

Les erreurs du client (4XX)

1. 400 : Requête incorrecte

Chaque fois que le client envoie une requête que le serveur ne puisse comprendre, la page d’erreur 400 Requête incorrecte s’affiche. C’est en générale le cas quand les données envoyées par le navigateur ne respectent pas les règles du protocole http, alors le serveur web n’a aucune idée de comment traiter une requête avec une syntaxe malformée.

Quand la page d’erreur 400 s’affiche, c’est probablement parce qu’il y a quelque chose d’instable sur le côté client : une protection insuffisante du système d’exploitation, une connexion internet instable, un navigateur défectueux, ou un problème de mise en cache. Alors, c’est toujours une bonne idée de vérifier votre machine avant de contacter le propriétaire du site web.Ouvrez la même page dans différents navigateurs, effacez la cache, et vérifiez si cela n’est pas dû à un problème de mise à jour de la sécurité. Si cela s’affiche plusieurs fois, alors vous devez vraiment vérifier la sécurité de votre PC ou de votre MAC.

2. 401 – Non Autorisé

Quand derrière la requête du client il y a une page protégée par un mot de passe, le serveur répond par le code 401 Non Autorisé. Ce n’est pas une erreur classique, mais une fenêtre pop up qui demande à l’utilisateur de donner une combinaison de login et de mot de passe.

Si votre compte est autorisé, alors tout va bien, vous aurez accès au site protégé sans aucun problème. Si ce n’est pas le cas, vous allez être redirigés vers la page d’erreur 401.

Si le site est à vous, vous pouvez ajoutez cette protection par mot de passe, ou une partie, via votre compte cPanel.

Cliquez sur le sous-menu « Password Protect Directories » dans « Security », et choisissez les dossiers web que vous cherchez à protéger. Cela pourrait être une bonne couche de sécurité pour limiter l’accès vers le menu administrateur, tout comme avec le dossier wp-admin dans un site WordPress

3. 403 – Accès Interdit

L’erreur 403 Accès Interdit s’affiche quand le serveur comprend bien la requête du client, mais pour certaines raisons, refuse de répondre. Ce n’est ni une mal-information ni un problème d’autorisation. Avec l’erreur 403, le serveur rejette catégoriquement le client avec un grand « NON » sans aucune explication.

La raison la plus courante est que le propriétaire du site web ne permet pas aux visiteurs de parcourir la structure de répertoires des fichiers du site. Avec ce type de protection activé, vous ne pouvez pas accéder aux dossiers directement sur le site web. Une autre raison fréquente est que le fichier demandé par l’utilisateur n’est pas autorisé à être affiché sur le web.

Pour votre site, vous pouvez paramétrer une protection 403, pour des raisons de sécurité. Cela peut s’avérer très utile contre les piratages en cachant la structure des répertoires ou les fichiers contenant des informations vulnérables.

Heureusement, plusieurs hébergeurs fournissent par défaut ce service à leurs clients, mais si vous voulez ajouter une couche de sécurité supplémentaire, ouvrez votre compte cPanel, allez sur la boîte de menu Advanced, et cliquez sur Index Manager.

Vous pouvez y personnaliser comment vos visiteurs verront un répertoire spécifique sur votre site. Quand vous choisissez No Indexing, le client aura une erreur 403 quand il essaye d’accéder au répertoire donné.

4. 404 – Non Trouvé

C’est le code d’erreur le plus connu, et vous avez surement déjà lu plusieurs grandes articles sur comment personnaliser les pages d’erreur 404. Le navigateur affiche cette page lorsqu’il ne trouve rien sur l’emplacement demandé.

Il y a deux principaux raisons pour que l’erreur 404 Non Trouvé s’affiche. Soit, le visiteur a mal saisie l’URL, ou la structure du permalien du site a été changée et les liens entrant redirigent vers des pages qui ont été déplacées vers des emplacements différents. Cela se produit en générale quand un site a récemment été déplacé vers un autre serveur web et le DNS renvoie toujours vers l’ancien serveur. Ce genre de problème disparait généralement après quelques temps.

Il y a beaucoup d’experts SEO sur le net qui prétendent que l’erreur 404 a un effet négatif sur le classement de votre site dans les moteurs de recherche. Mais selon Google, « les erreurs 404 n’ont pas d’impact sur le classement de votre site sur Google, et vous pouvez en toute sureté les ignorer ». Les erreurs 404 sont donc considérées par les moteurs de recherche comme une partie normale du web.

Vous pouvez vouloir minimiser vos erreurs 404 car cela augmente le taux de rebond de votre site (les gens quittent immédiatement votre site). La solution la plus courante est d’utiliser des redirections 301 pour les pages qui sont supprimées définitivement, et 302 pour celles qui sont temporairement inaccessibles.

5. 408 – Délai d’attente de la demande dépassé

Quand la requête du client prend trop de temps, le serveur va expirer, la connexion sera fermée, et sur le navigateur s’affiche le message d’erreur 408 Délai d’attente de la demande dépassé. Cela se produit lorsque le serveur n’a pas reçu une demande complète du client dans le délai qu’il s’était préparé à attendre. Les erreurs 408 peuvent persister en raison de lourdes charges de travail sur le serveur ou sur le système du client.

Pour certains cas, les connexions fonctionnent correctement (à la fois sur le côté serveur et client), mais, une surcharge temporaire d’internet peut ralentir la livraison du message. Les grands sites web ont tendance à personnaliser les pages d’erreurs 408, comme ce que  vous faites lors des erreurs 404, ou 408, en suggérant de rafraichir la page avec le bouton F5.

6. 410 – Parti

La page d’erreur 410 Parti est très proche de la très connue 404. Ces deux codes signifient que le serveur ne trouve pas le fichier demandé, mais 404 veut dire que le fichier peut être quelque part sur le web alors que 410 suggère une condition permanente.

410 informe au client que la source à été mise inaccessible intentionnellement, et le propriétaire du site web veut que les liens entrants soient supprimés du web. On utilise 404 quand le serveur n’est pas sûr si l’inaccessibilité au site est permanente, mais avec 410, c’est toujours une certitude.

Si vous gérez votre propre serveur, soyez conscient que les robots d’exploration Google traitent différemment les erreurs 404 et 410. Matt Cuttis, Responsable des recherches de Spam, explique dans cette vidéo l’essentiel sur cette différence. C’est une bonne idée de faire la distinction entre 404 et 410, pour améliorer votre convivialité sur Google.

Les erreurs du serveur (5XX)

1. 500 – Erreur de serveur interne

C’est le plus connu des erreurs de serveur, vu que le code 500 est toujours utilisé à chaque fois que le serveur rencontre une condition inattendue qui l’empêche d’accomplir la requête du client. Le code d’erreur 500 est générique, il s’affiche quand aucune des autres codes d’erreur 5XX donne du sens.

Même si dans ce cas, ce n’est pas la fin, pour résoudre ce problème, vous pouvez essayer de rafraichir la page (pourvue que l’erreur soit temporaire), effacer la cache de votre navigateur (le problème peut se produire avec la version mise en cache du site), et supprimer les cookies de votre navigateur et de le redémarrer.

Vous pouvez également contacter votre webmaster (comme dans le cas des autres problèmes de serveur), qui serait reconnaissant pour votre contribution, mais il se peut qu’il sache déjà ce qui se passe et qu’il y travaille déjà dessus.

Contacter votre hébergeur serait judicieux, si vous rencontrez l’erreur 500 sur votre propre site. Une erreur de permission serait probablement à l’origine, ou un fichier .htaccess corrompue, ou une limite de mémoire trop faible. Un plug-in tiers peut être également la cause de l’erreur 500 avec un site WordPress, et vous pouvez donc vérifier en désactivant vos plugins, un par un, jusqu’à ce que le coupable soit trouvé.

2. 502 – Mauvais intermédiaire

Le code d’erreur 502 signale un problème de communication entre deux serveurs. Cela se produit quand le client se connecte à un serveur qui agit comme une passerelle ou un proxy qui a besoin d’accéder à un serveur en amont lui fournissant un service additionnel. L’autre serveur est un peu plus haut dans la hiérarchie des serveurs. Par exemple, cela peut être un serveur web Apache qui est accessible par un serveur de nom.

Quand vous rencontrez la page d’erreur 502, le serveur reçoit une réponse invalide depuis un serveur en amont.

Dans la plupart des cas, cela ne veut pas dire que le serveur en amont est en panne, mais que les deux serveurs ne s’accordent pas sur le protocole à suivre pour échanger les données. En générale, c’est le cas quand l’une des machines n’est pas configurée ou programmée correctement. Contactez votre fournisseur d’hébergement si vous rencontrez l’erreur 502 sur votre propre site.

3. 503 – Service Non Disponible

Le message Service Non Disponible s’affiche à chaque fois que le serveur est temporairement surchargé, ou lorsqu’une maintenance prévue est en cours. Le code d’erreur 503 veut dire que le serveur web est temporairement indisponible. D’habitude, c’est une condition temporaire, qui peut être résolue après un certain délai.Si vous avez un site web, une connaissance appropriée sur le code d’erreur 503 vous est important pour gérer correctement une maintenance programmée. Si cela ne se fait pas correctement, il y aura des effets sur le classement de votre site dans les moteurs de recherches.

Apprenez à le faire, dans ce tutoriel sur le blog Yoast’s SEO ou dans cette autre article sur moz.com.

4. 504- Intermédiaire Hors-Délai

Derrière cette erreur, il y a un problème de communication entre serveur, tout comme avec le message d’erreur 502 Mauvaise Intermédiaire. Quand le message d’erreur 504 s’affiche, il y a également un serveur de haut niveau à l’arrière plan qui est supposé envoyer les données vers le serveur connecté aux clients. Dans ce cas, le serveur de niveau plus bas ne reçoit pas de réponse rapide depuis le serveur en amont auquel il accède.

C’est le même problème d’expiration que l’on rencontre avec le message d’erreur 408 Demande Expirée, sauf que ce n’est pas entre le client et le serveur, mais entre deux serveurs en arrière plan. La page d’erreur Intermédiaire Hors-Délai indique le plus souvent une communication lente entre les deux serveurs, et cela peut également arriver quand le serveur au niveau supérieur ne fonctionne pas.

504 est un problème de réseau en arrière plan, donc il ne peut être résolu que par les personnes qui ont accès à ce réseau. Comme avec les autres erreurs clients, rafraichir la page après quelques minutes peut suffire quelques fois pour résoudre le problème, si bien sûr le fournisseur de service y travail pendant ce temps.

Check Also

Speedtest

Combien de Bande Passante Votre Site a-t-il Vraiment Besoin ?

Lorsque vous recherchez des fournisseurs d’hébergement Web pour héberger votre site, un facteur à évaluer …